Croissance sur le marché tunisien

Crafil commercialise des fils pour la production de textile de qualité et est présent en Tunisie depuis 2006, un marché qui a connu une croissance constante, indépendamment de l'instabilité dans la région.

Crafil - Fils textiles et cordes, Lda a lancé son activité commerciale en 2004, à Ria de Ave (Famalicão) et a été encouragée dès le début à trouver des marchés étrangers comme la Tunisie et le Maroc depuis que le principal client de Crafil a commencé à embaucher et Plaçant la plupart de ses lignes de production dans ces pays.
L'entreprise commercialise des fils et des fils de coton et de polyester pour la production textile et sa rapidité et efficacité dans la réponse aux clients sont les facteurs clés du succès de l'entreprise et ont placé Crafil dans une position de leader des distributeurs de fil de confiserie au Portugal. Crafil valorise également le développement de partenariats avec ses principaux clients.
Présent en Tunisie depuis 2006, Crafil exporte principalement des fils pour cordes 100% polyester. Selon une source de Crafil, la société s'attend à obtenir un chiffre d'affaires de 500 000 euros en 2014 représentant 30% du chiffre d'affaires total. En ce qui concerne son investissement sur le marché tunisien, la société suit de près l'évolution de la situation politique comme l'approbation d'une nouvelle constitution. Cela amène l'entreprise à adopter une attitude prudente lors de l'élaboration d'une stratégie pour l'avenir.
"Pour être compétitifs, nous sommes obligés d'investir fortement dans des actions afin de pouvoir livrer à la même vitesse que nos concurrents. Toutefois, compte tenu de l'instabilité, avoir des stocks élevés est à haut risque », affirme la même source.
Même si le succès sur le marché tunisien, Crafil a rencontré quelques difficultés sur les systèmes bancaires et de justice, qui sont lents, Et dans les services douaniers que la société considère comme complexes et bureaucratiques.
«Nous conseillons aux entreprises désireuses d'investir dans ce marché de faire preuve de prudence car l'instabilité de la région (Libia, Iraque et autres) peut se propager facilement en Tunisie ", Conclut la même source.